AIDER LES RÉFUGIÉS DE SYRIE

Plus de 11 millions de personnes en Syrie ont été poussés sur les routes par les affrontements, les bombardements et les violences qui déchirent le pays depuis maintenant six ans. 5 millions d’entre elles ont trouvé refuge à l’étranger, en très grande majorité dans les pays voisins.*

Aujourd’hui, 1,1 million de réfugiés de Syrie vivent au Liban et plus de 650 000 en Jordanie*, deux pays parmi bien d’autres dans lesquels le Secours Islamique France intervient. Nombre d’entre eux ont dû tout abandonner derrière eux et sont à court de ressources pour se nourrir, se loger et se soigner correctement.

Sources : * UNHCR / ** UNWRA

FAIRE UN DON
Des hommes et des enfants fuient après des bombardements en Syrie.
© Ameer Alhalbi / AFP

En Jordanie

Des camps de réfugiés de grande envergure ont été mis en place en Jordanie. Toutefois, près de quatre réfugiés syriens en Jordanie sur cinq vivent en dehors des camps humanitaires.* Ces personnes très vulnérables ont peu accès à l’aide humanitaire. Depuis 2013 nous menons des activités saisonnières pour aider des réfugiés et les communautés d’accueil dans les environs de la capitale jordanienne, Amman, et à Karak, plus au Sud. Nous leur avons fourni notamment des équipements pour affronter l’hiver ainsi qu’une aide alimentaire durant le Ramadan et l’Aid Al Adha. Nous avons lancé à la fin de l’année 2016 un projet d’accès à l’eau, de protection et de renforcement des moyens de subsistance. Nous développons aussi des actions spécifiques pour les enfants et leur meilleure intégration scolaire.

Au Liban

Plus d’une personne sur quatre au Liban est réfugiée de Syrie*, dans un pays qui compte un peu plus de quatre millions de Libanais et 450 000 réfugiés palestiniens.** En l’absence de camps formels au Liban, les réfugiés de Syrie rencontrent d’importantes difficultés pour accéder aux services de base tels que la santé, l’éducation ou encore l’eau et l’assainissement. Présents au Liban depuis 2006, nous menons aujourd’hui des projets de soutien aux populations réfugiées de Syrie et aux communautés hôtes libanaises les plus vulnérables : réhabilitation de bâtiments pour loger décemment des familles, mise en place de centres de protection pour enfants et de centres de formation professionnelle, aide alimentaire en coopération avec le Haut-commissariat des Nations unies aux Réfugiés (UNHCR), entre autres.

En Syrie

En plus des réfugiés qui ont fui à l’étranger, 6,3 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur du territoire syrien, selon le HCR. Nous sommes aux côtés des familles syriennes déplacées en Syrie, pour répondre à leurs besoins vitaux : nous tentons de leur procurer des logements décents en réhabilitant des bâtiments, nous leur fournissons de l’eau potable grâce à des réservoirs et de l’électricité via panneaux solaires, nous offrons des espaces de protection pour les femmes et enfants (activités éducatives, ludiques, écoute, accompagnement psycho-social) et distribuons des kits développés par l’Unicef permettant aux enfants n’ayant plus accès à l’école d’apprendre par eux-mêmes à la maison.